1 JOUR - 1 POILU  DEFI COLLABORATIF  #1J1P

Accueil | Participer | Le projet | La carte collaborative #1J1P | | Se connecter

Baromètre hebdomadaire des indexations réalisées sur Mémoire des Hommes


Lancé le 17 novembre 2013, le défi "1 Jour - 1 Poilu" (1J1P) a été remporté le 30 avril 2018, avec plus de 6 mois d'avance sur son objectif, à l'issue de 1625 jours de mobilisation quotidienne des internautes.

L'historique du défi restera marqué par :

* 7 campagnes participatives, qui ont joué un rôle décisif pour dynamiser l'indexation, faire connaître le projet, et susciter de nouveaux volontaires : 1 Jour - 1 Poilu sur la route du Tour de France (2015, 2016, 2017), 25 Poilus pour le 25 septembre (2015), 11 jours pour le 11 novembre (2015), 303 Poilus pour Verdun (2016), et Sur les traces des disparus de la Grande Guerre (2016-2017).

* Une évolution mouvementée des relations avec l'institution (la DMPA du Ministère des Armées, devenue depuis la DPMA : Direction, de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives) à l'origine du déploiement du programme d'indexation.

Le grand succès de la campagne "11 Jours pour le 11 novembre" (novembre 2015), soutenue par le ministère de la Défense, a illustré avec éclat une relation gagnant-gagnant entre les acteurs du programme d'indexation au sein de l'institution et l'initiative privée (labellisée par l'Etat) #1J1P, qui aurait pu perdurer jusqu'à la fin du projet.

Mais un changement de direction au niveau de la DPMA à l'automne 2015 (et de la DICoD - Délégation à l'information et à la communication de la Défense -, en mai 2016), bientôt suivi par le départ des acteurs historiques (Laurent Veyssière, Sandrine Aufray) du programme d'indexation au sein du Ministère des Armées devait bientôt bouleverser ce bel équilibre. Vraisemblablement perçu comme trop populaire (seule explication plausible, au-delà des problèmes de personnel rencontrés depuis le changement de direction), le projet #1J1P ne sera désormais plus relayé par le Ministère, écarté du communiqué officiel célébrant la fin de l'indexation en mai 2018 et les participants exclus de tout événement qui leur aurait permis de se rencontrer à l'issue de leur exceptionnel engagement commun durant 5 ans. Parallèlement, les questions adressées par Jean-Michel Gilot (directeur du projet #1J1P) à la DPMA concernant l'organisation d'un événement rassemblant tous les acteurs de l'indexation et la possibilité d'export des données issues de l'indexation devaient désormais rester sans réponse.

La nomination de Sylvain Mattiucci et de Yasmine-Eva Farès Emery à la tête, respectivement, de la DPMA et de la DICoD, le 10 octobre 2018, paraissent heureusement amorcer un nouveau tournant et un possible renouveau du dialogue entre l'institution et #1J1P, comme l'atteste l'annonce historique du 16 novembre (voir chronologie, ci-dessous).

Jean-Michel Gilot, le 19 novembre 2018.





Brève chronologie du défi et des relations entre le projet #1J1P et l'institution :

Année Mois Evènement
2018 16 novembre Possibilité d'export des données issues de l'indexation : la DPMA (Direction du Patrimoine, de la Mémoire et des Archives) du Ministère des Armées annonce que "des solutions techniques sont actuellement à l’étude pour exporter la totalité de la base de données et pour envisager le passage à l’opendata". Evènement très attendu par la communauté des chercheurs, c'est aussi une petite révolution, sur la forme (la communication) et sur le fond !
  9 novembre Conférence : retour d'expérience #1J1P aux Archives départementales d'Ille-et-Vilaine (Journée d'études registres matricules).
  7 novembre Atelier #1J1P aux Archives départementales d'Ille-et-Vilaine (Rétrospective 14-18).
  10 octobre Par décision prise en conseil des ministres, sur proposition de la Ministre des Armées, Mme Myriam Achari est remplacée à la tête de la DPMA du Ministère de la Défense par le contrôleur général des armées Sylvain Mattiucci. Ce même jour, Yasmine-Eva Farès Emery est nommée directrice de la délégation à l’information et à la communication de la défense (DICoD), à compter du 1er novembre 2018, en remplacement de Valérie Lecasble, en poste depuis le 18 mai 2016.
  15-16 septembre Atelier #1J1P aux Archives départementales d'Ille-et-Vilaine (Journées européennes du patrimoine 2018).
  28 juin (21h) La campagne #1J1P, partie intégrante du projet éponyme, reçoit le prix spécial du jury BesfOfTweets décerné par Twitter France. Ce prix, honorant les meilleures campagnes de communication sur le réseau social, est dédié par le directeur du projet à la "Team #1J1P" pour son extraordinaire engagement tout au long du Centenaire.
  28 juin (16h) Jean-Michel Gilot, directeur du projet #1J1P, rencontre Mme Darrieussecq, Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des Armées, à l'Hôtel de Brienne.


Le directeur de projet #1J1P témoigne :

" Cette rencontre, organisée à l'initiative d'un membre du cabinet de Mme Darrieussecq suite à l'affaire du communiqué, était placée sous le signe de l'espoir. Mais, je ne l'ai constaté qu'en cours d'entretien, elle était en fait basée sur un malentendu. En effet, je n'étais pas venu là pour recevoir, à titre personnel, les remerciements de Mme la Ministre, si plaisant cela soit-il, mais comme représentant de la Team #1J1P, pour soumettre à Mme Darrieussecq deux demandes adressées à maintes reprises à la DPMA et demeurées sans réponse : l'organisation d'un événement réunissant tous les acteurs ayant permis le succès du programme d'indexation, et l'examen, par la DPMA du Ministère des Armées, des possibilités d'export de la base indexée en vue de son exploitation par les chercheurs (cf. 16 novembre 2018).

Compte tenu de son aspect plus technique, ce dernier point ne fut évoqué que dans le mémo remis à Mme Darrieussecq et aux membres de son cabinet présents lors de l'entretien. En revanche, la question de l'organisation d'un événement a été abordée, sur ma demande, alors que l'entretien allait se conclure, sans que, à ma grande suprise, Mme Darrieussecq n'en n'évoque elle-même l'éventualité - ce qui était déjà de mauvais augure. A mon regret, l'exceptionnel engagement des internautes tout au long du centenaire, dans lequel on pouvait voir une forme d'expression de la vitalité du lien armée-nation (c'était là la clef de mon argumentaire), ne me parut pas retenir l'attention qu'il aurait mérité. Après une discussion centrée sur l'opportunité d'un tel événement dans le cadre de la politique de communication du Ministère, Mme Darrieussecq devait conclure sur la possibilité d'organiser "un petit" événement, ce qui ne me paraissait évidemment pas à la hauteur des enjeux et de l'engagement que ce projet, parmi les plus populaires du Centenaire, avait suscité. On connaît la suite : l'événement que j'appelais de mes voeux ne fut jamais organisé et le silence absolu de la Grande Muette reprit tous ses droits, comme si cet entretien avait dû constituer une fin en soi (Jean-Michel Gilot, 20/11/2018).
  4 mai Parution du communiqué de presse du Ministère des Armées annonçant que la campagne d'indexation des morts pour la France à été achevée. Le communiqué omet de citer le projet #1J1P et ses participants, ce qui provoque une vague d'indignation sur les réseaux sociaux. Le cabinet de la Secrétaire d'Etat, déléguée à la ministre des Armées, est alerté. En définitive, nul ne souhaitera revendiquer la rédaction de ce texte, dont on rechercherait encore l'auteur... Mais la directrice de la DPMA et la directrice de la DICoD seront "appelées à d'autres fonctions" (selon la formule d'usage) cinq mois plus tard (voir 10 octobre 2018).

Le témoignage du directeur de projet #1J1P :

"En soi, cet événement n'était pas une surprise. Je l'avais anticipé à partir de toute une série de signes avant-coureurs (voir par ex. 30 avril) qui attesteraient, s'il était besoin, qu'il ne s'agissait en rien d'un oubli involontaire et que cet acte était parfaitement prémédité au niveau de la DPMA et de la DICoD. Je n'en ai pas moins ressenti ce communiqué comme un coup de poignard dans le dos. La question n'était pas ici celle d'une quelconque reconnaissance officielle. Il eût d'ailleurs fallu être totalement fou pour conduire un tel projet, imposant une telle masse de travail, sur une durée aussi longue, pour un objectif aussi aléatoire et finalement aussi vain. Loin de là : nous étions, tous, mus par une forme d'engagement, quelle qu'en soit la nature. C'est cet engagement, quotidien, absolument bénévole, de centaines d'internautes durant tout le Centenaire, que ce communiqué venait, sciemment, de rayer de la carte, à la faveur de motivations obscures, liées aux ambitions personnelles (promotion, décoration, citation) de quelques uns et/ou à une vision totalement absurde des stratégies de communication censément les plus propres à valoriser l'action du Ministère des Armées. Ce jour-là, ce communiqué officiel, du reste très en-dessous des enjeux, m'a fait honte pour mon pays, et j'ai éprouvé le terrible sentiment d'avoir trahi à mon corps défendant tous ceux que j'avais engagé dans cette aventure. Or cela, même à distance, il n'est pas en mon pouvoir de le pardonner" (Jean-Michel Gilot, 20/11/2018).
  30 avril
Les 1 422 776 Poilus morts pour la France de la Première Guerre mondiale ont désormais leur mémorial numérique : la base des morts pour la France de la Première Guerre mondiale a été intégralement indexée par les internautes le 30 avril 2018 à 14h46 ! Le défi #1J1P a donc été remporté à l'issue de 1625 jours de mobilisation quotidienne, plus de 6 mois avant l'objectif du 11 novembre 2018.

Le tweet de la victoire connaît une diffusion exceptionnelle sur le réseau social Twitter (258 RT, 305 J'aime). Toutefois, parmi ces relais, on relève un absent de taille : le Ministère des Armées lui-même (voir 4 mai).
  30 janvier
Lors de la cérémonie privée des voeux de la DPMA célébrée au Grand Salon des Invalides, Myriam Achari, directrice, se réjouit du bilan très positif de la campagne d'indexation des soldats morts pour la France, "projet phare du Ministère", désormais dans sa dernière ligne droite puisqu'il ne reste désormais que 250 000 fiches à indexer sur un total de 1,4 million.
2017 2 décembre Atelier 1J1P : Gene@2017 - Les assises de la Généalogie (Archives départementales des Yvelines).
  Du 1er au 23 juillet
Campagne #1J1P "1 Jour - 1 Poilu sur la route du Tour de France".
  17 mars Atelier 1J1P aux : Rencontres du Web 14-18 - La Grande Guerre du Numérique (La Mission Centenaire, Paris).
2016/2017 Du 13/112016
au 13/11/2017
Campagne #1J1P "Sur les traces des disparus de la Grande Guerre".
2016 Du 2 au 24 juillet
Campagne #1J1P "1 Jour - 1 Poilu sur la route du Tour de France", 2e édition.
  30 mars 2016
Conférence : « 1 Jour – 1 Poilu », de l’indexation collaborative des fonds d’archives à l’hommage participatif citoyen, récit d’une métamorphose, au Forum des Archivistes (Troyes).
  Du 21/02 au 19/12 Campagne #1J1P "303 Poilus - 303 Visages pour Verdun. Un hommage citoyen aux Poilus de Verdun".
2015 Du 7 au 17 novembre
Campagne #1J1P "11 jours pour le 11 novembre". Relayée par le Ministère de la Défense (sous l'impulsion de Sandrine Aufray et de M. Laurent Veyssière), elle connaît un grand retentissement. Le programme est désormais sur les rails de l'objectif du 11 novembre 2018.
  17 octobre Conférence aux Matins Malins de la Généalogie (Archives départementales de Paris).
  16 octobre Lancement du site Web 1jour1poilu.com
  25 septembre Campagne #1J1P "25 Poilus pour le 25 septembre".
  12 septembre Naissance du groupe #1J1P sur Facebook. Il sera bientôt animé par Fabien Larue.
  4 septembre Le projet #1J1P a désormais sa page Facebook.
  1er septembre Le contrôleur des armées Myriam Achari est nommée à la tête de la direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives (DMPA) du ministère de la Défense, dont dépend le site "Mémoire des Hommes". Elle était jusqu'à présent conseillère « organisation et modernisation, patrimoine et développement durable » au sein du cabinet de M. Jean-Yves Le Drian.
L'équipe initiale du programme d'indexation au sein du Ministère perdra bientôt ses acteurs historiques et seul Christophe Dupont, cheville ouvrière du projet, conservera son affectation.
  4 août La carte collaborative #1J1P, alimentée par les partipants au projet, permet désormais de visualiser les indexations réalisées, commune par commune.
  Du 4 au 26 juillet Campagne #1J1P "1 Jour - 1 Poilu sur la route du Tour de France". Première du genre, c'est un succès. 6 autres campagnes analogues, constituant autant de "défis dans le défi", seront successivement déployées dans le futur.
  mai Le projet reçoit le label de la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale.
  11-12 avril Table ronde aux Rencontres du Web 14-18 organisées par la Mission du Centenaire.
2014 Novembre Parution de l'article fondateur du projet #1J1P dans la revue En Envor.
  1er août Lancement officiel du défi "1 Jour - 1 Poilu" #1J1P
2013 28 novembre Parution du 1er "baromètre hebdomadaire" des indexations réalisées.
  17 novembre Lancement du projet #1J1P sur le réseau social Twitter : le tout premier tweet
  7 novembre Lancement du programme d'indexation collaborative des fiches des soldats morts pour la France de la Première Guerre mondiale sur le site Mémoire des Hommes du Ministère de la Défense. L'équipe initiale est composée de : M. Laurent Veyssière, Chef de la Délégation des patrimoines culturels au sein du Ministère de la Défense, à l'origine du lancement du programme ; Mme Sandrine Aufray, chef de projet, M. Christophe Dupont, webmestre.






Accueil | Participer au Défi "1 Jour - 1 Poilu" #1J1P | Le projet | La carte collaborative #1J1P |